fbpx

Le debrief de l’envol #05 – Trois morceaux, trois marqueurs

par | 25 Jan, 2020 | Podcast L'envol du Rossignol | 0 commentaires

Son groupe formé, Youssou Ndour met, un à un en place, des éléments de langage qui vont contribuer à façonner l’identité musicale que lui et ses amis veulent construire et exposer sur la scène artistique nationale. S’il y a des étapes qui ont marqué la phase d’éclosion de l’artiste Youssou Ndour (1975-1979), il y en a, à partir du moment où il décide de prendre les choses en main en formant le Super Etoile de Dakar (1981), qui sont autant de points d’ancrage et font aujourd’hui encore partie intégrante du profil philosophique et artistique de ce groupe.

Mohamed Sow fait très bien d’insister sur trois morceaux des premiers albums du Super Etoile qui sont de véritables marqueurs. Ils en disent long à la fois sur l’esprit dans lequel You compte faire marcher sa formation musicale, la tonalité esthétique que celle-ci veut expérimenter, et sur ce que peut valoir le caractère mystique voire métaphysique d’un coup du destin.

  1. Sow parle de « l’incroyable Mouy ma », un bijou sur lequel l’étoile de la Médina fait apprécier sa très belle voix et tout ce qu’elle fait entendre comme potentiel. C’est le titre sur lequel il se livre à une présentation individuelle des musiciens qu’il a recrutés, une façon de les ‘’remercier’’ de l’avoir suivi et dire que, même s’il est le leader ou l’employeur, il est encore plus vrai qu’ils forment une famille.
  2. Il y a « l’extraordinaire Mbargueth » qui est, de très loin, le modèle achevé d’un morceau de mballax, ce genre encore en construction. Il fallait bien un rythme et des mélodies pour afficher l’ambition de proposer quelque de nouveau qui tire sa force d’un substrat ‘’traditionnel’’. Sur Mbargueth, il y a quatre instrumentistes qui posent admirablement bien les ficelles de ce qui fait le mballax et la marque du Super Etoile : Assane Thiam, Jimi Mbaye, Papa Oumar Ngom et Mbaye Dièye Faye. Un gâteau sur lequel vient se poser la cerise que constituent la voix de You et les envolées du génial Alla Seck.
  3. L’Histoire dira peut-être un jour l’identité de cette personne qui a approché Youssou Ndour un jour de 1983 à la gare de Bamako, pour lui prédire son avenir. On peut aisément deviner que l’artiste a été tellement marqué par cet épisode au point de le conter dans ce titre composé – ce n’est pas un hasard – par celui qui allait devenir l’architecte de la musique du Super Etoile, Habib Faye.

Entre 1983 et 1988 donc, Youssou Ndour et le Super Etoile s’installent confortablement dans le paysage. C’est dans cette période charnière que ces musiciens vont progressivement donner de nouveaux contours à la musique populaire sénégalaise.

Dakar, le 19 janvier 2020

Aboubacar Demba Cissokho

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code


Tous les liens utiles :






Abonnez-vous à Conversations féminines sur votre plateforme préférée :


Coin Lecture...
Avant chaque conversation, chaque Invitée partage 3 lectures Coup de Cœur.
En voici quelques uns au hasard ci-dessous mais elles
sont toutes disponibles dans >>notre bibliothèque en ligne<<
:

Bibliotheque

Et coin écriture.
Parce que nos invitées prennent aussi la plume, retrouvez >>la liste dédiée à leurs ouvrages<<


D’AUTRES PETITS RIENS…

Bannière du Podcast conversations féminines. Portrait de Zoubida Fall

« Conversations féminines », une série d’épisodes sur la place des Femmes au Sénégal

Elles sont des femmes, sénégalaises ou d’origine sénégalaise. Aux profils divers et provenant de diverses classes sociales. Pendant une heure et sur un ton intimiste, nous interrogerons avec elles leur place. De celle qu’on leur a assigné à ce qu’elles en ont fait. (…)

D’une génération à une autre et si nous entamions cette conversation…

Portrait de AIDA SYLLA - Ceux du milieu, on a tendance à vous oublier. Vous n'existez pas et ça vous donne tellement de liberté - Vignette du podcast Conversations Féminines

Quand Pr Aïda Sylla soigne l’hopital et notre santé mentale

Vous n’existez pas et ça vous donne tellement de liberté. Il fallait écouter autrement les personnes. Biographie de Pr Aïda Sylla Psychiatre à l’hôpital de Fann. Ancienne Chef de la division de la santé mentale au ministère de la santé. Professeur Titulaire des...

Construire tous les jours un espace à soi, avec Dr Rama Salla Dieng

Je n’ai pas besoin de vivre ces choses personnellement ou de les découvrir par moi-même. D’autres personnes ont déjà fait ça (…) je peux apprendre de leurs expériences. Biographie de Dr Rama Salla Dieng Auteure, universitaire, militante féministe panafricaine, maman....

Art, géographie, conventions : Aucune frontière imposée par autrui ne résiste à Oumou Sy.

Le monde appartient à nous tous, c’est les hommes qui ont mis les frontières. Je ne sais même pas jusqu’à maintenant lire et écrire. (…) Moi je suis restée intacte.  Biographie de Oumou Sy Costumière, styliste, créatrice de bijoux, décoratrice, femme d’affaires,...

Pin It on Pinterest

Donnez de la force à du Kokalam

Partagez sur les réseaux sociaux : ça m'aide vraiment beaucoup pour faire connaître le podcast Conversations Féminines et tous les parcours de ces femmes incroyables.