fbpx

Top 10

par | 17 Août, 2018 | Lettre à ... | 0 commentaires

(Début de billet barbant à souhait) Quand on analyse les statistiques de son site, l’une des premières choses que l’on apprend à repérer c’est la provenance des visites. Elles sont essentiellement classées en groupes distincts :

  • Direct : c’est-à-dire ceux qui ont saisi directement l’adresse du site
  • Organic : via une recherche depuis un moteur de recherche
  • Referral : visiteurs venant de liens sur d’autres sites

Aujourd’hui je ne m’intéresserai qu’à ceux du groupe « Organic ». (Purée, depuis le temps que je rêve de faire ça ! Pourquoi j’ai attendu tout ce temps ? Je ne me l’explique même pas. Je suis comme une pile électrique ! Trêve de divagation !).  Ils sont intéressants à étudier, car entre autres données à analyser, ils te permettent de savoir quels sont les mots ou groupes de mots qui leur ont permis d’accéder à ton site. Et c’est là que ça devient TROP GENIAL!!!!

Je vous présente le top 10 de du Kokalam (roulement de tambour !!!!!) :

1. « Nuit de noce », sous 47 formes

3 vraies nuits de noces, chambre nuit de noce, comment faire la nuit de noce, comment faire nuit noce, comment passer sa nuit de noce, comment s’est passé votre nuit de noce, comment se passe la nuit de noce au senegal, comment se passe une nuit de noce, comment se préparer pour la nuit de noce, déshabillé nuit de noce, la nuit de mariage, la nuit de mariage dans la chambre, ma nuit de noce en détail, nuit de noces que faire, ………., première nuit de mariage, quoi prendre pour sa nuit de noce

Euh, je ne sais pas comment vous le dire, mais ça m’interpelle sur plusieurs points.
Et la première est de très haute importance « Comment peut-on avoir 3 vraies nuits de noce ??? ». Le seconde ne l’est pas moins « Comment faire une nuit de noces ???? », et la troisième « quoi prendre pour sa nuit de noce ? »

  • Je ne sais pas pourquoi, mon humeur du jour me dicte de répondre à la première question par une autre question : « mon gars/ma go, pardon, de venir expliquer ici hein ! Comment on peut avoir 3 vraies nuits de noce. Tchiéééé !!!!»
  • Quand tu dis « comment faire une nuit de noce », c’est quoi ta question exactement, parce que franchement, je ne comprends pas.
  • « Quoi prendre pour sa nuit de noce ? » : Une brosse à dent!

 

Vous pouvez lire ou relire la nouvelle correspondante par ici…

 

 

2. Célibataire sous 37 formes

Que vous ayez, 28, 32, 35, 37, 42 ou 70 ans. Que vous soyez célibataire depuis 5, 10 ou 20 ans. Que vous n’ayez jamais été en couple. Que vous soyez encore ou toujours célibataire. Que votre voisin ou voisine soit célibataire. Que vous soyez un homme ou une femme, que vous soyez célibataire sans sexe avant le mariage. Que vous vous posiez la question du pourquoi vous êtes encore célibataire, je vais vous dire un truc qui va changer votre vie à jamais (Comment ça j’exagère ????) :

Yoonu kenn nekku si !

Etes-vous droit dans vos bottes ?

Je ne parle pas des bottes que la société vous oblige à porter. Non ! celles-là sont lourdes pour tout le monde, elles sont faites du regard de l’autre, du poids de la société, du jugement de la voisine dont la fille s’est mariée avant vous et qui le rappelle perpétuellement à votre mère. Ou de cette tante qui se croit investie de la mission de prier pour vous toutes les fois où elle vous rencontre dans une cérémonie familiale pour que vous trouviez le bon mari ou la bonne épouse. Non je ne parle pas de ces bottes-là ! Je parle des vôtres, celles que vous vous êtes taillées à votre mesure qui sont faites de confiance en soi, d’estime de soi, de réalisation personnelle. Je parle de ces bottes des « sept lieues » qui, comme celles du Petit poucet, vous permettent de faire des pas de géant et de vous rapprocher chaque jour un petit plus de votre objectif.

Tu sais quoi, oui, toi ! Peut-être que tu ne te marieras jamais !!!!! (Comment ça on ne dit pas ça ???) Et le monde ne s’arrêtera pas de tourner, ce ne sera pas la fin de ta vie non plus. Et d’ailleurs t’es-tu demandé réellement tout au fond de toi-même en portant tes propres bottes pourquoi tu voulais aussi fort être marié ?

Sinon, il y a aussi une nouvelle qui s’appelle « 37 ans et toujours célibataire »,
ne me dites pas que vous ne l’avez pas encore lue

 

 

 

3. Polygamie / co-épouse

« Je suis la deuxième épouse » : Grand bien te fasse !

« Je veux une deuxième femme » : Tu sais ce qui te reste à faire

« Niarel kharitou dieukeureum » : C’est bien !

Polygamie, co-épouse et autres si affinités c’est par ici: Moi, cadre supérieure et deuxième femmeTakkou souf – marié incognito (1)Chronique des petites violences ordinaires (3), …

 

4. Condoléances

Nuits de noce, célibataire, polygamie/co-épouse, et … Condoléances : Rien à dire ! Vous êtes totalement cohérents.

Le texte en question est d’un auteur invité, vous le trouverez ici

 

 

5. Couple

« Feem » : Il va me poursuivre le restant de mes jours.

« félicitations de mariage » : je passe

« femme hystérique avec son mari » : la pauvre !

« Mon mari ne me désire plus » : et toi ?

« Mon mari ne me touche plus » : ne le touche plus !

 

 

6. Complètement perché

« ma belle-mère me br….», « ma cousine me tou… », « ma cousine nue », « ma doudou m’a dit t’es pas doué », « voisines celib » : No comment…

 

 

 

 

7. Gourgandine

« femme gourgandine def », « homme gourgandine def ». Faut que je vous explique, normalement, cet endroit n’est pas un dictionnaire et par conséquent ne peut être référencé comme tel. Ce terme a été utilisé dans une nouvelle  en 6 parties « Moi, cadre supérieure et deuxième femme » que vous pouvez relire ici. Vous avez certainement compris que c’est un terme pas très affectueux. Je vous mets la définition une bonne fois, comme ça vous la trouverez la prochaine fois que serez de passage par ici…

Fam. Femme légère, facile, dévergondée. Synon. catin, coureuse, fille, gaupe, sauteuse, putain.Cette femme impie, mademoiselle des Touches, est venue gâter bien des choses! (…) − Oh! une gaupe, une gourgandine s’écria le curé (Balzac, Béatrix,1839, p. 50).Pendant que le bon Mistral habite chez Mariéton et court les gourgandines, il a remisé sa femme chez ses parents (Goncourt, Journal,1889, p. 1009) :

… la mère est une gourgandine qui s’est frottée pendant des années à tous les uniformes d’Algérie! Elle a eu toutes les aventures possibles! elle vivait avec un capitaine, dont j’ai oublié le nom… Martin du G., Devenir,1909, p. 162.

Source : http://www.cnrtl.fr/definition/gourgandine

 

 

 

8. Illustres inconnus

Je n’ai aucune idée de qui peuvent bien être « Demba Dieng » et « Khadidiatou Néné Thiam ». Je tenais juste à vous dire, si jamais vous passez par ici, qu’une ou plusieurs personnes vous cherchent. Si elles vous trouvent ou que vous les trouviez en premier, revenez nous dire pourquoi elles vous cherchaient. Bu leen nu bayyi ci biir !!!!

 

 

9. Merci

A toutes ces personnes qui me disent de manière subliminale de « penser à me reposer » ça me va droit au cœur. Merci beaucoup…

10. …

Wallay, je ne sais pas comment vous classer…. Parce que  je ne comprends vraiment pas :

  • « femme de brocante » : quelle femme de brocante ?
  • « elle m’en a parlée » :Khadidiatou Néné Thiam ? de quoi ?
  • « je viens aux nouvelles» : je veux bien, moi ! Mais, lesquelles ???
  • « fœtus semaine par semaine » : j’abandonne !
  • « femme à tout faire » : tu es sûr(e) que tu es au bon endroit ???
  • « cela me rassurerait » : moi aussi, je te jure !
  • « tu pourras dire » : à qui, Demba Dieng?
  • « souf et sa famille » : Mu né ?!!???!!!!

 

 

 

 

PS: Le recueil de nouvelles « Les miroirs du silence » dont la sortie est prévue mi-septembre est disponible en réservation et précommande.

 

Et si vous vous sentez l’âme généreuse, vous pouvez aussi participer à notre campagne de crowdfunding. toutes les informations sont disponibles par ici .

 

Nous prenons tous les moyens de paiement.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

D’AUTRES PETITS RIENS…

Bannière du Podcast conversations féminines. Portrait de Zoubida Fall

« Conversations féminines », une série d’épisodes sur la place des Femmes au Sénégal

Elles sont des femmes, sénégalaises ou d’origine sénégalaise. Aux profils divers et provenant de diverses classes sociales. Pendant une heure et sur un ton intimiste, nous interrogerons avec elles leur place. De celle qu’on leur a assigné à ce qu’elles en ont fait. (…)

D’une génération à une autre et si nous entamions cette conversation…

Portrait de Thiaba Camara Sy - Tant qu'il me reste un souffle de vie, c'est que j'ai un souffle d'espoir. - Vignette du podcast Conversations Féminines

Thiaba Camara Sy et les réseaux de soutien entre femmes.

Au plus on était vulnérables, plus on avait de privilèges. Quand Thiara Camara Sy parle de la société matriarcale sénégalaise avant la colonisation française. La pire des trahisons qu’on puisse faire à son ascendance, c’est de ne pas lui donner le rang qu’elle mérite...
Portrait de Codou Bop - Je suis une femme. Je n'ai jamais eu de doute ou d'énervement d'être une femme... - Vignette du podcast Conversations Féminines

Codou Bop, une chercheure hors-pair sur les violences sexistes et sexuelles.

Binta a énormément travaillé pour la cause des femmes et en fait, je peux dire que c’est ça qui l’a tué. Parce qu’elle s’est jamais occupée d’elle. On a même peur d’occuper sa place. Même si on est capable d’identifier sa place et qu’on a les moyens de l’occuper....
Portrait de FATIMA FAYE - Je n'ai pas choisi, je suis née libre. Je pense que les gens libres naissent libres - Vignette du podcast Conversations Féminines

La liberté de choix a un visage. Celui de Fatime Faye.

Je suis née embarassante.  Biographie de Fatime Faye Installée à Ndayane depuis des années, Fatime Faye est engagée auprès de sa communauté d’adoption, elle oeuvre sans relâche au renforcement de la solidarité entre femmes en mettant en place des activités...

Pin It on Pinterest

Donnez de la force à du Kokalam

Partagez sur les réseaux sociaux : ça m'aide vraiment beaucoup pour faire connaître le podcast Conversations Féminines et tous les parcours de ces femmes incroyables.