fbpx

Retomber en enfance

par | 21 Fév, 2018 | Lettre à ... | 0 commentaires

Sur le chemin du bureau, ce matin… Devant moi un enfant cinq ans tout au plus, en train de faire rouler son pneu avec cette concentration et cette insouciance dans le plaisir que seule l’enfance sait procurer…

Coupé de tout, du bruit des voitures, des dangers aux alentours. Tenant dans l’autre main un sachet, la commission qu’on lui a certainement demander de faire à la boutique… Plus rien n’avait d’importance que ce pneu qu’il faisait rouler consciencieusement…

J’ai levé le pied pour profiter du spectacle, restant le plus longtemps possible derrière lui et me faisant toute petite. Pendant l’espace d’un instant, plus rien n’a eu de l’importance aussi à mes yeux. L’instant d’avant j’avais la tête remplie de toutes les obligations qui m’attendais. J’étais plus qu’en retard pour le travail. Tout cela n’avait d’un coup plus aucune importance. Je me suis sentie juste en fusion, le cœur en joie avec des étoiles dans les yeux et me suis vue à la place de cet enfant, focalisée sur le pneu, fallait pas qu’il tombe…

Le faire rouler le plus loin possible encore et toujours, riant aux éclats à chaque fois que nous réussissions à le redresser in extremis, le sauvant d’une chute qui aurait gâché tout notre plaisir.

Nous faisons rouler notre pneu sur le côté, un passant en face de nous, nous ayant fait de grands signes indiquant la présence d’une voiture derrière nous. Un coup d’oeil derrière nous suffit à nous faire voir la voiture, nous détournons le regard sans lui accorder la moindre importance. Nous contentant de faire monter notre pneu sur le trottoir pour laisser la voiture passer.

La magie de l’instant est rompue…

Chacun d’entre nous reprenant sa place dans la vie, la réalité nous rattrapant ainsi…

Le sachet quant à lui arrivera comme il arrivera …

A quel moment arrête-t-on d’être un enfant ?

#RetomberEnEnfance #Procrastination#PourquoiJeNeSaisPasPrendreDesPhotos

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

D’AUTRES PETITS RIENS…

Bannière du Podcast conversations féminines. Portrait de Zoubida Fall

« Conversations féminines », une série d’épisodes sur la place des Femmes au Sénégal

Elles sont des femmes, sénégalaises ou d’origine sénégalaise. Aux profils divers et provenant de diverses classes sociales. Pendant une heure et sur un ton intimiste, nous interrogerons avec elles leur place. De celle qu’on leur a assigné à ce qu’elles en ont fait. (…)

D’une génération à une autre et si nous entamions cette conversation…

Portrait de Thiaba Camara Sy - Tant qu'il me reste un souffle de vie, c'est que j'ai un souffle d'espoir. - Vignette du podcast Conversations Féminines

Thiaba Camara Sy et les réseaux de soutien entre femmes.

Au plus on était vulnérables, plus on avait de privilèges. Quand Thiara Camara Sy parle de la société matriarcale sénégalaise avant la colonisation française. La pire des trahisons qu’on puisse faire à son ascendance, c’est de ne pas lui donner le rang qu’elle mérite...
Portrait de Codou Bop - Je suis une femme. Je n'ai jamais eu de doute ou d'énervement d'être une femme... - Vignette du podcast Conversations Féminines

Codou Bop, une chercheure hors-pair sur les violences sexistes et sexuelles.

Binta a énormément travaillé pour la cause des femmes et en fait, je peux dire que c’est ça qui l’a tué. Parce qu’elle s’est jamais occupée d’elle. On a même peur d’occuper sa place. Même si on est capable d’identifier sa place et qu’on a les moyens de l’occuper....
Portrait de FATIMA FAYE - Je n'ai pas choisi, je suis née libre. Je pense que les gens libres naissent libres - Vignette du podcast Conversations Féminines

La liberté de choix a un visage. Celui de Fatime Faye.

Je suis née embarassante.  Biographie de Fatime Faye Installée à Ndayane depuis des années, Fatime Faye est engagée auprès de sa communauté d’adoption, elle oeuvre sans relâche au renforcement de la solidarité entre femmes en mettant en place des activités...

Pin It on Pinterest

Donnez de la force à du Kokalam

Partagez sur les réseaux sociaux : ça m'aide vraiment beaucoup pour faire connaître le podcast Conversations Féminines et tous les parcours de ces femmes incroyables.