fbpx

Parle moi…

par | 25 Mai, 2020 | Lettre à ... | 4 commentaires

Tu sais que tout ce qu’on se dit reste entre nous

Tu sais que personne ne te jugera. Et encore moins moi.

Sois toi, tu oublies souvent qui tu es

Dépose les armes, c’est l’heure d’être toi, seulement toi

Range ce costume que tu arbores devant la face du monde. Sois toi !

Tu n’es pas fort comme tu le montres au monde

Tu es fort différemment de ce que tu montres au monde

Ne cache pas cette larme qui apparaît au coin de ton œil 

Laisse-la toucher ta poitrine, 

Et y tracer son sillon, 

Observe le chemin qu’elle trace avant de mourir sur ton nombril, elle te grandira 

Arrête de dire que tu t’en fous,

Toi et moi savons que ce n’est pas vrai.

Tu leur dis à tous que rien ne t’atteint,

Toi et moi savons que ce n’est pas vrai.

Toutes ces larmes que tu caches au monde,

Toutes ces émotions que tu feins de ne pas connaître, 

Tu les vis. 

Ta voix s’est trop longtemps tue.

Tue, pour ne pas conter.

Tue, pour ne pas revivre.

Alors, parle-moi, même si c’est dans le noir.

Parle-moi même si pour cela tu dois attendre que le monde dorme.

Parle-moi, je suis la même, je n’ai pas changé. 

Parle-moi, tu es certain que personne n’en entendra jamais rien

Parle-moi, même si… Je suis loin

Parle-moi de tes doutes et de tes craintes, c’est en eux que se cache qui tu es.

Parle-moi de tes regrets et des tes chagrins, c’est en eux que résident tes blocages

Parle-moi à cœur ouvert, baisse les armes, tu ne seras point jugé

Parle-moi de toutes ces choses qui te blessent et que tu balaies d’un rire sans joie

Parle-moi de ce rire sans joie qui est ton refuge

Parle-moi de ce refuge qui est devenu ton antre

Parle-moi de cet antre qui te sert de carapace

Parle-moi de cette carapace qui te protège

Ôte-la, l’espace d’un instant. Accueille cette brise qui rafraîchit… Ose la laisser toucher ton corps, nu. Par ce soir… Par ce temps… Parle-moi.

Parle-moi de ton obsession de pouvoir encore et toujours

Parle-moi de ton obsession d’avoir. Encore et toujours plus

Parle-moi de ces remparts que tu t’es construits 

Pour que jamais quelqu’un n’ose te regarder de haut

Parle-moi de toi, Il ne s’agit ici que de toi

Il ne s’agira que de toi, accepte, murmure, chuchote, au milieu du noir…. 

Aucune autre oreille n’entendra cette confidence…

4 Commentaires

  1. Dieynaba Diack

    Je te parlerai de moi.
    Oh que j’en ai besoin.
    Me voir et m’écouter sortir les vérités si longtemps gardées .

    Réponse
    • Zoubida

      Le monde nous oblige à nous taire. Alors que savoir se confier et surtout avoir quelqu’un à qui se confier soulage et apaise. ❤️❤️❤️

      Réponse
  2. Kane

    I love it🤗

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

D’AUTRES PETITS RIENS…

L’envol d’Habib Faye – Episode 3

« Le départ d’Habib est dur à accepter pour nous, ses fans, car nous ne le verrons plus sur scène. Nous n’entendrons plus résonner sa basse. Nous le verrons plus plaisanter avec Assane Thiam, son complice. Sa basse s’est tue à jamais.Ce qu’il nous reste aujourd’hui,...

L’envol d’Habib Faye – Episode 2

« Le départ d’Habib est dur à accepter pour nous, ses fans, car nous ne le verrons plus sur scène. Nous n’entendrons plus résonner sa basse. Nous le verrons plus plaisanter avec Assane Thiam, son complice. Sa basse s’est tue à jamais.Ce qu’il nous reste aujourd’hui,...

L’envol d’Habib Faye – Episode 1

« Le départ d’Habib est dur à accepter pour nous, ses fans, car nous ne le verrons plus sur scène. Nous n’entendrons plus résonner sa basse. Nous le verrons plus plaisanter avec Assane Thiam, son complice. Sa basse s’est tue à jamais.Ce qu’il nous reste aujourd’hui,...

Suivez nous sur: