fbpx

Moi, cadre supérieure et deuxième femme

par | 2 Août, 2017 | Nouvelles | 8 commentaires

Vous allez la détester, vous allez l’aimer. Mais jamais elle ne vous laissera indifférent

Ca fait déjà longtemps, des années, que nous voulons l’écrire cette histoire, à quatre mains, nous en avons parlé des jours et des nuits entières. Eternel débat entre deux monogames dont une s’est retrouvée dans la polygamie, étrange me direz-vous, en effet, oui!!!
Nous essaierons de tenir le rythme d’une publication par semaine,  sous forme de discussion à deux, tour à drôle, tour à tour caustique…
Esprits étroits passez votre chemin, le second degré est exigé, accrochez-vous, La Compressor est là….
Eh oui et alors??
Je suis musulmane , croyante , pratiquante  donc c’est normal…..
Ce qui n’est pas normal , c’est que je  sois Féministe, moderne, freestyle… Le paradoxe quoi…
Mais c’est quoi ton problème?
Mon Doctorat ne ma pas octroyé le statut d’avoir 1 Homme à Moi toute seule (d’ailleurs le Tien est il vraiment à toi toute seule? Thipppp)
Mon assurance et mon style ne m’ont pas assuré contre la polygamie ( je suis mariée et toi ma chère?? Je préfère faire envie que pitié) … ( Bon c’est vrai ça dépend de quel point de vue on se place…)
Mais remarques je crois qu’on m’envie ;
D’être aussi brillante, aussi belle, aussi Libre et d’être la Préférée, la chérie, la confidente ….la bonne Niaarel  (kharitou dieukeureum) Ma taye!!!!!
Mais hummmmm Niarel yi comme tu sais …… il y’a plein de choses derrière…..
Si tu savais , si seulement tu savais…..
Je vais te raconter,  Ecoutes que je te fasse vivre la vie d’une Niarel.. ..et pas n’importe laquelle…..Allo tu m’entends??
Je sors d’une Business Review épuisante, j’ai dû batailler dur pour maintenir ma ligne budgétaire qui devait être revue à la baisse.. Une prouesse. .
Et pendant ce temps Buur qui m’appelle sans cesse pour commander le plat qu’il a vu en rêve hier alors qu’il était couché à côté de sa gourgandine de première femme…..pfffffff!!!!! Que crois tu? Je suis une Wonder Woman Africaine….Sénégalaise de surcroît  da meye def ba mou teup!!!!…khana nekh!!
Eh je te rappelle….. je cours au supermarché, je dois acheter du thiof…..
A vendredi ….je te raconterai……
(La compressor)

8 Commentaires

  1. Codou Biram

    Ahhhh!!! Tu as tapé dans le mille ma grande! La réalité de notre situation! Diplômées comme jamais ne nous assure en aucun cas le droit exclusif à notre buur!!! On a beau ramener le beurre et son argent, une fois de retour au boulot, on remet notre tablier et c’est parti pour « shift number 2 alias séance jongué…defar bamu baax »…non mais! Faudra pas que notre co-épouse ait le dessus!!! Dee sax moo ñuko gënël!!!

    Réponse
    • Jeela F.

      Loool. Tu prends partie hein!!!!

      Réponse
  2. Douja Camara

    Une realite absolue. Une vie tres alleatoire on ne sais jamais ce k nous reserve comme surprise nos chers maris . Le boulot la famille une situation financiere super goorgorlou tout a gerer avec beaucoup de « sagou » a la St louisienne Vive la femme Senegalaise

    Réponse
    • Jeela F.

      On ne sait jamais. La vie est bizarre

      Réponse
  3. SADIYA

    Hâte de lire la suite , un vrai régal😘😘😘

    Réponse
    • Jeela F.

      Merci beaucoup Sadiya

      Réponse
  4. SARR Awa D.

    Ohooo !! Vite vite vite la suite

    Réponse
    • Jeela F.

      Vendredi in shaa Allah

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

D’AUTRES PETITS RIENS…

Bannière du Podcast conversations féminines. Portrait de Zoubida Fall

« Conversations féminines », une série d’épisodes sur la place des Femmes au Sénégal

Elles sont des femmes, sénégalaises ou d’origine sénégalaise. Aux profils divers et provenant de diverses classes sociales. Pendant une heure et sur un ton intimiste, nous interrogerons avec elles leur place. De celle qu’on leur a assigné à ce qu’elles en ont fait. (…)

D’une génération à une autre et si nous entamions cette conversation…

photo de penda Mbow avec une citation

Penda Mbow: une vie de lutte. Contre l’injustice, les castes et l’obscurantisme

On vit dans une société de dissimulation... où tout ce qu'on fait, même la violence, on la dissimule.   Biographie de Penda Mbow Docteure en histoire médiévale, médiéviste, militante pour les droits des femmes et en faveur de la suppression des castes, ministre de la...
Portrait de FATIMATOU ZAHRA DIOP - Citation : Aussi longtemps que je me souvienne, j'ai été heureuse - Vignette du podcast Conversations Féminines

Sur le recul du langage et de la société, Fatimatou Zahra Diop est sans concession mais c’est par amour pour le Sénégal.

À l'image de cette conversation aux multiples sujets, il ne pouvait y avoir qu'une seule citation mise en exergue.J'espère que vous les apprécierez l'une comme l'autre pour ce qu'elles sont, ensemble et séparément. Même quand les gens s’expriment en wolof, et ça...
Kalista Sy

Infertilité, traumatismes : Kalista Sy puise dans sa douleur pour créer.

- Quand tu me donnes quelque chose de mal, je te fais comprendre que tu me fais quelque chose de mal mais je te rends pire. Il faut montrer aux gens qu’on est capable d’être pas forcément à leur niveau mais à un niveau supérieur. (…) - Tu sais y’a quand même une...

Pin It on Pinterest

Donnez de la force à du Kokalam

Partagez sur les réseaux sociaux : ça m'aide vraiment beaucoup pour faire connaître le podcast Conversations Féminines et tous les parcours de ces femmes incroyables.