fbpx

Miroir Maîtresse d’un homme marié – Episode 17

par | 5 Avr, 2019 | Nouvelles | 0 commentaires

(Durant la diffusion. Un salon. Une famille sénégalaise. La femme de ménage-Kiné. Tous, l’espace d’un instant happé par le petit écran)

Wa kii war na door Noura nii quand ses parents ne sont pas là (Comment se permet-elle de maltraiter la petite Noura ainsi)

Li may wax chaque jour ci jank yi, mi ngi nii! (c’est ce que je le tue à dire tous les jours sur les femmes de ménage). On ne peut pas leur faire confiance. Elles sont juste un mal nécessaire ! Tchiiippp!!!! Aka bonn ta soxor ! Li de ku ko def sama doom dama lay rayy rek, ñu tejj ma! (Qu’est ce qu’elle est mauvaise ! Je ne permets à personne de faire ça à mon enfant. La première qui va s’y essayer aura affaire à moi. Quitte à me retrouver en prison).

(Générique de fin)

– Kiné tangalal reer bi guddi na!
(Kiné tu peux réchauffer le dîner, il se fait tard!)
Waw kay amo moroom ! (Tu es la meilleure !)
Teyy dama sonn torop (Je suis épuisée). Xaaral ma jog yekk (je vais servir).
Ana Papi tëd na? Sangu na? Mayyoon nga ko mu reer?
(Papi est couché? Tu lui as donné sa douche? Tu lui avais fait à manger?)
– Waw (oui)

Du Kokalam

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

D’AUTRES PETITS RIENS…

Bannière du Podcast conversations féminines. Portrait de Zoubida Fall

« Conversations féminines », une série d’épisodes sur la place des Femmes au Sénégal

Elles sont des femmes, sénégalaises ou d’origine sénégalaise. Aux profils divers et provenant de diverses classes sociales. Pendant une heure et sur un ton intimiste, nous interrogerons avec elles leur place. De celle qu’on leur a assigné à ce qu’elles en ont fait. (…)

D’une génération à une autre et si nous entamions cette conversation…

photo de penda Mbow avec une citation

Penda Mbow: une vie de lutte. Contre l’injustice, les castes et l’obscurantisme

On vit dans une société de dissimulation... où tout ce qu'on fait, même la violence, on la dissimule.   Biographie de Penda Mbow Docteure en histoire médiévale, médiéviste, militante pour les droits des femmes et en faveur de la suppression des castes, ministre de la...
Portrait de FATIMATOU ZAHRA DIOP - Citation : Aussi longtemps que je me souvienne, j'ai été heureuse - Vignette du podcast Conversations Féminines

Sur le recul du langage et de la société, Fatimatou Zahra Diop est sans concession mais c’est par amour pour le Sénégal.

À l'image de cette conversation aux multiples sujets, il ne pouvait y avoir qu'une seule citation mise en exergue.J'espère que vous les apprécierez l'une comme l'autre pour ce qu'elles sont, ensemble et séparément. Même quand les gens s’expriment en wolof, et ça...
Kalista Sy

Infertilité, traumatismes : Kalista Sy puise dans sa douleur pour créer.

- Quand tu me donnes quelque chose de mal, je te fais comprendre que tu me fais quelque chose de mal mais je te rends pire. Il faut montrer aux gens qu’on est capable d’être pas forcément à leur niveau mais à un niveau supérieur. (…) - Tu sais y’a quand même une...

Pin It on Pinterest

Donnez de la force à du Kokalam

Partagez sur les réseaux sociaux : ça m'aide vraiment beaucoup pour faire connaître le podcast Conversations Féminines et tous les parcours de ces femmes incroyables.