fbpx

A tata Marième…

par | 28 Mai, 2016 | Lettre à ... | 0 commentaires

Aujourd’hui, j’avais prévu de poster un billet d’humour sur mes mésaventures d’adolescente à Saint-Louis avec mes cousins et cousines.Sauf qu’aujourd’hui n’est pas un jour drôle, nous avons perdu notre tante. Ça nous est tombé dessus comme ça à l’improviste si tant est-il que la mort puisse surgir à l’improviste. Aujourd’hui n’est pas un jour pour rire… Aucun de nous n’a le cœur à rire.

Baba Sidy a perdu sa maman, nous avons perdu une tante et nos parents ont perdu leur grande soeur.

Le premier souvenir qui m’est revenu en tête la concernant c’est son amour de la cuisine. Je la revois encore dans sa cuisine à Saint-Louis au Sud entourée de fourneaux et entrain de surveiller ses cuissons. Keftas, Adra, Zaalouk, il suffisait de demander, elle avait toujours au moins 3 plats en cours.

Chez elle, c’était nous qui avons toujours décidé de ce que nous voulions faire ou manger, elle nous a toujours tout autorisé, tout permis. Nous voulions toujours manger des choses improbables. Elle accédait à nos moindres désirs.

Je la revois encore tournoyer dans les bras de l’amour de sa vie, de son mari, sur un air de Oum Kalthoum, dans leur salon au sud de l’île. Il ne m’a jamais été donné de voir un couple aussi fusionnel, ils ont été tout l’un pour l’autre. Son mari lui passait tout, lui a tout donné. Et lui était l’amour de sa vie.  Hier, ils ont eu 48 ans ensemble, hier on l’a mise en terre. C’était la première nuit depuis autant d’années que O.B (comme elle l’appelait affectueusement) se couchait en ayant la certitude que plus jamais ils ne seront ensemble sur terre. D’aussi loin que je me souvienne, je n’ai jamais vu l’un sans l’autre. Leur devise était : « ton pied, mon pied »

Nous avons passé ces deux derniers jours, en famille, entre rires et larmes, à nous souvenir.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code


Tous les liens utiles :






Abonnez-vous à Conversations féminines sur votre plateforme préférée :


Coin Lecture...
Avant chaque conversation, chaque Invitée partage 3 lectures Coup de Cœur.
En voici quelques uns au hasard ci-dessous mais elles
sont toutes disponibles dans >>notre bibliothèque en ligne<<
:

Bibliotheque

Et coin écriture.
Parce que nos invitées prennent aussi la plume, retrouvez >>la liste dédiée à leurs ouvrages<<


D’AUTRES PETITS RIENS…

Bannière du Podcast conversations féminines. Portrait de Zoubida Fall

« Conversations féminines », une série d’épisodes sur la place des Femmes au Sénégal

Elles sont des femmes, sénégalaises ou d’origine sénégalaise. Aux profils divers et provenant de diverses classes sociales. Pendant une heure et sur un ton intimiste, nous interrogerons avec elles leur place. De celle qu’on leur a assigné à ce qu’elles en ont fait. (…)

D’une génération à une autre et si nous entamions cette conversation…

Portrait de AIDA SYLLA - Ceux du milieu, on a tendance à vous oublier. Vous n'existez pas et ça vous donne tellement de liberté - Vignette du podcast Conversations Féminines

Quand Pr Aïda Sylla soigne l’hopital et notre santé mentale

Vous n’existez pas et ça vous donne tellement de liberté. Il fallait écouter autrement les personnes. Biographie de Pr Aïda Sylla Psychiatre à l’hôpital de Fann. Ancienne Chef de la division de la santé mentale au ministère de la santé. Professeur Titulaire des...

Construire tous les jours un espace à soi, avec Dr Rama Salla Dieng

Je n’ai pas besoin de vivre ces choses personnellement ou de les découvrir par moi-même. D’autres personnes ont déjà fait ça (…) je peux apprendre de leurs expériences. Biographie de Dr Rama Salla Dieng Auteure, universitaire, militante féministe panafricaine, maman....

Art, géographie, conventions : Aucune frontière imposée par autrui ne résiste à Oumou Sy.

Le monde appartient à nous tous, c’est les hommes qui ont mis les frontières. Je ne sais même pas jusqu’à maintenant lire et écrire. (…) Moi je suis restée intacte.  Biographie de Oumou Sy Costumière, styliste, créatrice de bijoux, décoratrice, femme d’affaires,...

Pin It on Pinterest

Donnez de la force à du Kokalam

Partagez sur les réseaux sociaux : ça m'aide vraiment beaucoup pour faire connaître le podcast Conversations Féminines et tous les parcours de ces femmes incroyables.